Le Chauffe-eau électrique

  • Sharebar

Le chauffe-eau électrique est le système de production d’eau chaude sanitaire le plus utilisé. Il est relativement simple à mettre en œuvre et à installer.
Sa durée de vie est de 10 à 20 ans.
Il existe une large gamme de ballons électriques avec une taille variant de 50 à 300 litres, à choisir en fonction du nombre de personnes occupant le logement.

Comment fonctionne un chauffe-eau électrique ?

Un chauffe-eau électrique est composé d’une cuve émaillée, isolée afin de garder l’eau à température constante et d’éviter les déperditions de chaleur, d’une résistance et d’un joint, d’un thermostat de régulation, d’une anode anti-corrosion en magnésium ou en titane et du groupe de sécurité.

Le chauffage de l’eau peut être continu et régulé par un thermostat  ou effectué pendant les heures creuses de 22h à 6h, afin de bénéficier d’un prix de l’électricité inférieur.
Par effet thermique, l’eau chaude se situe dans la partie supérieure du chauffe-eau, d’où elle est puisée. L’eau froide arrive dans la partie inférieure du chauffe-eau et monte progressivement à mesure qu’elle chauffe.

Le chauffe-eau électrique peut être installé n’importe où dans votre habitation : dans un placard, sous un escalier, un faux-plafond. L’eau chaude est disponible à tout moment et à température constante.

Les différents types de chauffe-eau électrique

Il existe deux types de résistances :
Les résistances thermoplongées : la résistance est directement au contact de l’eau. Elle permet une chauffe rapide de l’eau.
Les résistances stéatites : la résistance est insérée dans un fourreau émaillé ou corps de chauffe et n’est pas au contact direct de l’eau.  le corps de chauffe a l’avantage de protéger la résistance des risques d’entartrage.
Ce système évite de vidanger votre cuve lors de l’entretien et de la vérification du chauffe-eau.

L’entretien du chauffe-eau électrique

L’entretien du chauffe-eau électrique est relativement simple et facile.
Actionnez une fois par mois le groupe de sécurité.
Il est normal que votre groupe de sécurité coule pendant la chauffe.  Si votre groupe se met à couler constamment, pensez à installer un réducteur de pression afin d’obtenir une pression inférieure à 6 Bars.  Si votre groupe fuit toujours, il y a de grandes chances pour que le ressort de soupape soit défectueux ou qu’un morceau de calcaire obstrue le clapet de la soupape. Dans ce cas, remplacez le groupe de sécurité.
Vérifiez régulièrement l’état de l’anode et de la résistance électrique, 1 fois par an si votre eau est particulièrement calcaire ou acide.
Lors de la vidange de la cuve, veillez à remplacer votre ancien joint par un neuf.

Si votre appareil ne chauffe plus, vérifiez d’abord le thermostat ainsi que la résistance.
Si le chauffe-eau fait disjoncter votre installation électrique, pensez à la résistance.

Ne jetez plus, Réparez !  c’est économique et écologique.
et pour vos pièces détachées…  ne cherchez plus !  Chez NPM.fr  Nous avons votre Pièce !

Cette entrée a été publiée dans Chauffe eau, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.