Agir contre l’obsolescence programmée

Quoi qu’en disent les vendeurs de produits finis et les SAV des grandes enseignes, nos appareils électroménager ne sont pas voués aux encombrants dès la première panne.
Ne jetez plus, Réparez !  c’est économique et écologique.
et pour vos pièces détachées…  ne cherchez plus !  Chez NPM.fr  Nous avons votre Pièce !

Réparer…  c’est économique et écologique !

Premier réflexe quand votre lave-linge, votre réfrigérateur ou votre four tombe en panne : le réparer vous-même !
Diagnostiquer et réparer la plupart des pannes  c’est facile et à la portée de tous.
Quelques vis et 2 colliers à démonter afin de changer la pompe de vidange ou le thermoplongeur de votre lave-linge.
Quelques minutes pour changer un bras de lavage de lave-vaisselle.
Moins d’une heure pour remplacer la résistance de votre chauffe-eau électrique et le faire repartir pour des années.
Pour quelques dizaines d’Euros,  redonnez une seconde jeunesse à vos appareils électroménager !

Acheter des appareils durables

Vous trouverez forcément des témoignages dans votre entourage au sujet d’un lave-linge, d’un four ou d’un lave-vaisselle qui ont vécu plusieurs décennies sans panne, mais comment le savoir à l’achat ?
Si la durée de vie des produits n’est pas facile à évaluer et que le coût d’intervention des SAV est plutôt dissuasif, on peut néanmoins tenter de limiter l’obsolescence programmée…
- en évitant les produits bas de gamme et les no-name, le plus souvent de médiocre qualité.
- en privilégiant les appareils plus haut de gamme et de meilleure qualité.
- en achetant les produits qui proposent la plus longue garantie fabricant.
Car la garantie fabricant est un indicateur de la « confiance » que ce dernier a dans son produit. NILFISK propose une garantie 5 ans sur certains de ses aspirateurs, le NILFISK Elite par exemple.

Arrêter d’acheter les dernières nouveautés

La mode en matière de gadgets technologiques et de design est un des principaux moteurs de l’obsolescence programmée :
En changeant le couteau ou le bol cassé de votre robot ménager, le thermostat défectueux de votre réfrigérateur ou la résistance de votre four,  vos appareils ménager pourraient encore servir plusieurs années.
Mais vous avez envie de les remplacer pour un modèle plus moderne, plus design.
Et si vous évitiez cet achat superflu ?

Ne jetez plus, Réparez !  c’est économique et écologique.
et pour vos pièces détachées…  ne cherchez plus !
Chez NPM.fr  Nous avons votre Pièce !

Publié dans Non classé | Marqué avec , , | Commentaires fermés

Le Chauffe-eau électrique

Le chauffe-eau électrique est le système de production d’eau chaude sanitaire le plus utilisé. Il est relativement simple à mettre en œuvre et à installer.
Sa durée de vie est de 10 à 20 ans.
Il existe une large gamme de ballons électriques avec une taille variant de 50 à 300 litres, à choisir en fonction du nombre de personnes occupant le logement.

Comment fonctionne un chauffe-eau électrique ?

Un chauffe-eau électrique est composé d’une cuve émaillée, isolée afin de garder l’eau à température constante et d’éviter les déperditions de chaleur, d’une résistance et d’un joint, d’un thermostat de régulation, d’une anode anti-corrosion en magnésium ou en titane et du groupe de sécurité.

Le chauffage de l’eau peut être continu et régulé par un thermostat  ou effectué pendant les heures creuses de 22h à 6h, afin de bénéficier d’un prix de l’électricité inférieur.
Par effet thermique, l’eau chaude se situe dans la partie supérieure du chauffe-eau, d’où elle est puisée. L’eau froide arrive dans la partie inférieure du chauffe-eau et monte progressivement à mesure qu’elle chauffe.

Le chauffe-eau électrique peut être installé n’importe où dans votre habitation : dans un placard, sous un escalier, un faux-plafond. L’eau chaude est disponible à tout moment et à température constante.

Les différents types de chauffe-eau électrique

Il existe deux types de résistances :
Les résistances thermoplongées : la résistance est directement au contact de l’eau. Elle permet une chauffe rapide de l’eau.
Les résistances stéatites : la résistance est insérée dans un fourreau émaillé ou corps de chauffe et n’est pas au contact direct de l’eau.  le corps de chauffe a l’avantage de protéger la résistance des risques d’entartrage.
Ce système évite de vidanger votre cuve lors de l’entretien et de la vérification du chauffe-eau.

L’entretien du chauffe-eau électrique

L’entretien du chauffe-eau électrique est relativement simple et facile.
Actionnez une fois par mois le groupe de sécurité.
Il est normal que votre groupe de sécurité coule pendant la chauffe.  Si votre groupe se met à couler constamment, pensez à installer un réducteur de pression afin d’obtenir une pression inférieure à 6 Bars.  Si votre groupe fuit toujours, il y a de grandes chances pour que le ressort de soupape soit défectueux ou qu’un morceau de calcaire obstrue le clapet de la soupape. Dans ce cas, remplacez le groupe de sécurité.
Vérifiez régulièrement l’état de l’anode et de la résistance électrique, 1 fois par an si votre eau est particulièrement calcaire ou acide.
Lors de la vidange de la cuve, veillez à remplacer votre ancien joint par un neuf.

Si votre appareil ne chauffe plus, vérifiez d’abord le thermostat ainsi que la résistance.
Si le chauffe-eau fait disjoncter votre installation électrique, pensez à la résistance.

Ne jetez plus, Réparez !  c’est économique et écologique.
et pour vos pièces détachées…  ne cherchez plus !  Chez NPM.fr  Nous avons votre Pièce !

Publié dans Chauffe eau | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés

Tout savoir sur les dégraissants de lave-vaisselle et les Détartrants de Lave-linge

Nettoyant et Dégraissant Lave-vaisselle

Au fur et à mesure des lavages, votre lave-vaisselle dégage de mauvaises odeurs.
Les causes sont connues : Restes d’aliments dans le filtre ou dans le joint de la porte. Pellicule de graisse qui se dépose sur les parois de la cuve et sur les organes importants de votre appareil …  nuisant au bon fonctionnement de votre lave-vaisselle.
Voici quelques produits pour y remédier !

Pour éliminer ce nid à bactéries, il existe des nettoyants spéciaux qui permettent d’assainir durablement votre lave-vaisselle.
Il est recommandé de les utiliser tous les mois. Vous vous débarrasserez ainsi des mauvaises odeurs et des bactéries et prolongerez  sa durée de vie.
Voir les produits nettoyants lave-vaisselle

Le dégraissant de lave-vaisselle biologique vous permettra de faire disparaître toutes les incrustations de graisse, nuisant au bon fonctionnement de votre appareil. Il vous aidera aussi à éliminer la formation de mauvaises odeurs, dues au résidus de nourriture. Ce produit permet de prolonger la durée de vie de votre appareil tout en respectant l’environnement.

 

Détartrant et Nettoyant Lave-linge

Au bout d’un certain nombre d’années d’utilisation, si votre lave linge a été mal entretenu, des problèmes peuvent survenir : mauvaises odeurs après le lavage, dépôt de tartre dans la cuve et sur la résistance, moisissures dans le bac à produits etc …
La solution a ce problème est d’utiliser régulièrement (tous les 3 mois) un détartrant nettoyant de lave linge. Ce produit élimine les dépôts de calcaire. Il permet aussi de désodoriser et d’éliminer les dépôts de lessive et d’assouplissant. Enfin il optimise les performances de votre appareil et prolonge sa durée de vie.

Vous trouverez également des détartrants et nettoyants Nouvelle génération à base d’enzymes protéolytique  et de dégraissant.Les lavages fréquents à basse température et l’utilisation croissante des détergents liquides (à base d’enzymes) peuvent contribuer à la formation d’impuretés et de dépôts au niveau de soufflet et de la tuyauterie.
Ils peuvent boucher les tuyaux, être la cause de mauvaises odeurs dans la machine à laver et laisser des dépôts sur le linge.
Ce kit, grâce à l’action combinée de l’enzyme protéolytique et du dégraissant, élimine tous les résidus par un nettoyage en profondeur pour assurer une performance optimale.

Publié dans Entretien, Lavage | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés

Les poêles à pétrole

Poêle à pétrole

Il existe 2 types de poêles à pétrole :

- Les poêles à mèche, simple ou double combustion qui assurent un rendement élevé.

- Les poêles à pétrole électroniques qui offrent de bonnes conditions de confort et de sécurité puisque la chaleur produite se répartie facilement grâce à un ventilateur. Ces appareils possèdent un réglage électronique de la température.

Combustibles

Les combustibles des Grandes Marques ( Zibro Optimal, Zibro Kristal etc…) sont compatibles avec tous les poêles à pétrole du marché.
Pour les poêles à pétrole électroniques, il convient d’utiliser un combustible de qualité supérieure.
Ces combustibles sont également conformes en tous points à la norme D35-300 et à l’arrêté du 8 janvier 1998. Point d’éclair supérieur à 61°C. Ces combustibles sont tracés en jaune conformément à la réglementation douanière.

Il existe deux types de combustibles :
- Le combustible
à très faible teneur aromatique (0,006%)  particulièrement adapté aux poêles électroniques. Grâce à sa très faible teneur aromatique, plus aucune odeur ne se dégage de votre appareil au moment de l’utilisation comme lors de l’allumage et de l’extinction.
Sans odeur, performant et de très haute qualité, il vous offre un confort d’utilisation et améliore la durée de vie de votre poêle à pétrole électronique.

- Le pétrole à teneur aromatique de 0,05% plus adapté aux poêles à pétrole à mèche.
Une légère odeur se fait sentir à l’allumage et de l’extinction.

Mèches

Les poêles à mèche ont besoin d’un entretien supplémentaire : le changement de leur mèche. En effet, c’est le poêle qui dégage le plus d’odeur et qui présente le plus de risque d’intoxication en cas de manque d’entretien .

Par mesure de sécurité, il est important de changer la mèche de l’appareil chaque année afin d’assurer un bon fonctionnement de l’appareil.
Après le changement de la mèche de votre poêle, il est important de la laisser s’imbiber de pétrole au minimum deux heures avant d’allumer le poêle.

Afin d’éviter une mauvaise combustion et un dégagement de fumée important, veillez à régler correctement la hauteur de mèche de votre poêle à pétrole.

Pour plus de sécurité, pensez également à vous équiper d’un détecteur de monoxyde.

Allumeurs

Le choix de l’allumeur doit se faire par rapport à la marque de votre poêle à pétrole puisqu’il existe différents modèles d’allumeurs.

Il existe trois types d’allumeurs pour les poêles à pétrole à mèche.

Certains allumeurs n’ont été utilisés que par certaines grandes marques comme l’allumeur céramique ou l’allumeur inversé.
L’allumeur le plus utilisé aujourd’hui est celui à ergots perpendiculaires.
Le prix moyen de l’allumeur est de 8 euros.

Ne jetez plus, Réparez !  c’est économique et écologique.
et pour vos pièces détachées…  ne cherchez plus !  Chez NPM.fr  Nous avons votre Pièce !

Publié dans Chauffe eau | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés